RIVIERE Lionel

Après des études classiques à Paris, il obtient 2 diplômes d’état (formation musicale et direction d’ensemble d’instruments à vent). Professeur de cor dans diverses écoles de musique et conservatoire, il dirige également plusieurs ensembles.

S’oriente parallèlement vers les musiques actuelles, en particulier le jazz et les musiques improvisées. Tubiste et corniste dans le groupe « A’brass » (prix spécial du jury au festival « Jazz à Vienne » 2005), l’ensemble « Droo Art Ensemble », « Mandala Quartet » et son propre groupe « Nomades Quintet »

Il est compositeur et membre de la Sacem. Il a composé des pièces pour orchestres divers, un concerto pour cor des Alpes-orchestre à cordes et percussions, un concerto pour flûte (en sol et en ut)-orchestre à cordes et percussions, plusieurs chansons pour chœur d’enfants et orchestre symphonique, de nombreuses compositions pour ensemble jazz.

A créé et dirigé le spectacle « Rencontre » (40 cuivres et 20 percussions africaines et indonésiennes) en 2001 et le spectacle « Celticuivres » pour 40 cuivres, 4 cornemuses, 4 bombardes et 3 caisses-claires écossaises (2006).

Musique pour cor des alpes :

 « Regard sur un paysage imaginaire » pour orchestre à cordes  cor des alpes et percussionniste :

Regards sur un paysage imaginaire

Le cor des Alpes, par son timbre chaleureux et sa beauté naturel du bois a toujours été choyé par tous. La valeur et le sérieux de cet instrument de bergers ont cédé le pas à des variations peintes, sculptées, brodées du cor des Alpes.

J’avais envie depuis longtemps d’écrire une pièce pour cor des Alpes, orchestre à cordes et percussions.

« Regards sur un paysage imaginaire » est composé de trois mouvements : le premier décrit une atmosphère mystérieuse et profonde, dont la partie centrale caractérisée par une longue pédale des violoncelles et contrebasses, laisse exprimer un dialogue entre les harmoniques très aigues du violon solo et le son chaud du cor des Alpes.

Le deuxième mouvement, contrairement à la tradition des concertos est un mouvement rapide construit autour d’une rythmique omniprésente en 5 temps, une sorte de danse de forme rondeau.

Le troisième mouvement est davantage dans l’esprit du premier. D’abord mystérieux, il aboutit à une sorte d’hymne, un hymne à la nature et donc à la vie.

Comme son nom l’indique, cette pièce décrit un paysage imaginaire que chacun a, au plus profond, en soi.

CURRICULUM  VITAE 

Monsieur Lionel RIVIERE
2 bis, rue du Vieux Moulin
60190 GOURNAY/ARONDE
Tél. : 06-10-79-89-00
E-mail : riviere.lionel@tiscali.fr 

ETUDES GENERALES

  • Baccalauréat F11 (musique) 

DIPLOMES

  • 1er prix de cor au CNR d’Aubervilliers.
  • 1er prix de cor à l’ENM de Gennevilliers
  • 1er prix de formation musicale au CNR d’Aubervilliers
  • 1er prix de formation musicale à l’ENM de Gennevilliers
  • 1er prix d’analyse musicale à l’ENM de Gennevilliers
  • Diplômé de l’Institut Pédagogique Maurice Martenot
  • Diplôme d’Etat de Direction d’Ensembles d’Instruments à Vent
  • Diplôme d’Etat de Formation Musicale
  • Concours CNFPT, assistant spécialisé d’enseignement artistique (cor).

EXPERIENCES PROFESSIONNELLES

  • Directeur de la Batterie-Fanfare de Compiègne.
  • Assistant spécialisé d’enseignement artistique (cor) au Conservatoire Municipal de Compiègne, à l’Atelier Musicale de Choisy-au-Bac et à l’Ecole de Musique de Ressons/Matz.
  • Intervenant (direction des vents) au stage d’orchestre symphonique de l’UCEM 60.
  • Compositeur membre de la SACEM.
  • Stage de jazz et musique traditionnelle avec Alain Gibert (été 1998), stage de jazz avec Jean-Marie Machado (été 1999), Claudio Pontiggia (été 2000 et 2001), stage en Suisse avec Franck Tortiller, Claudio Pontiggia et Jean-Christophe Cholet.
  • Tuben et cor dans le sextet jazz a’brass (Prix spécial du jury-Jazz à Vienne 2005).
  • Tuben et cor dans l’ensemble jazz « Droo Art Ensemble », avec le compositeur et guitariste Marc Drouart.
  • Cor, tuben et bugle dans le quartet « Mandala Quartet ».
  • Leader et compositeur du quintet jazz « Nomades Quintet » (cor, mélodica, vibraphone, percussions et contrebasse).
  • Compositeur avec M. Hoppeler, L. Sourisse et R. Pierrepont du spectacle musicale « Opus 2000 », création en juin 2000 (70 musiciens, 80 choristes et comédiens sur une mise en scène de J. Décressin).
  • Créateur et réalisateur du spectacle « Rencontre » réunissant 40 cuivres et 20 percussions africaines et indonésiennes sur une mise en espace de M.C. Balloul.
  • Créateur et réalisateur du spectacle « Celticuivres » réunissant la Batterie-Fanfare de Compiègne, 4 cornemuses, 4 bombardes et 3 caisses-claires celtiques (création le 26 novembre 2005).

DISCOGRAPHIE

  • «Sensing Differently », avec le groupe Abracadabrass.
  • « Rencontre », cuivres et percussions africaines.
  • « Gospel Symphonique », avec l’Orchestre Colonne.
  • « Et de toi Bethléem », oratorio de Thierry Pellicant avec l’Orchestre Philharmonique Départemental de l’Oise.
  • « A Vif », avec le groupe  A’brass (prix spécial du jury au festival Jazz à Vienne en juillet 2005).
  • « A mains nues », avec le groupe Nomades Quintet.
  • « Roule Charlotte », avec le groupe A’brass.
  • « Droo Art Ensenble » avec le dixtet Droo Art Ensemble (avec François Thuillier et Laurent Dehors en invités).
  • « Mandala Quartet » avec le groupe Mandala Quartet.
  • « Celticuivres » avec la Batterie-Fanfare de Compiègne et 11 solistes bretons. (Disque produit par Ici-label et distribué par Coop-Breizh).
  • « Borderline » avec le groupe a’brass (invité : le pianiste Bojan Z)